Mes lectures

« Ce que je ne veux pas savoir » et « Le Coût de la vie », par Déborah Lévy

Légèrement décontenancée par ces deux lectures ! J’ai alterné entre l’ennui, tournant mollement les pages, puis d’un coup, une montée d’adrénaline due à des descriptions si justes qu’elles m’ont arrêtée net, saisie, estomaquée.


« Ce que je ne veux pas savoir » plonge dans l’enfance de Déborah Lévy de l’Afrique du Sud à leur départ précipité en Angleterre, pays qu’elle ne connait pas. De son regard d’enfant, elle dépeint la ségrégation, l’emprisonnement de son père, puis à sa libération l’exil. Autant de fenêtres ouvertes sur l’émergence de sa pensée féministe et littéraire accompagnée par ses lectures de Sand, Woolf, Duras, Beauvoir.

On la retrouve à 50 ans dans « Le coût de la vie » divorcée, avec ses deux grandes filles à élever, désillusionnée par le mariage. Une amie lui propose d’écrire dans le cabanon de son jardin. Elle a enfin « un lieu à soi ». Montée sur son vélo électrique, elle navigue de son appartement miteux de Londres vers toutes sortes de rencontres.

Déborah Lévy nous offre un récit féministe dans lequel la lecture et l’écriture jouent un rôle émancipateur. Elle porte un regard d’observatrice pertinente sur les choses, les situations et les gens. Elle commente la banalité de la vie avec humour, générosité, perspicacité. Alors si parfois, je me suis un peu ennuyée, cette lecture en valait la peine pour les quelques coups de génie !

« La liberté n’est jamais libre. Quiconque s’est battu pour être libre sait ce qu’il en coûte. »

Bref, vivons notre vie ! Soyons libres, un point c’est tout !! Bon dimanche 🌷😘

« Ce que je ne veux pas savoir » et « Le Coût de la vie », par Déborah Lévy, traduit de l’angalsi par Céline Leroy, Editions du Sous-Sol. Prix Fémina étranger 2020.

5 réflexions au sujet de “« Ce que je ne veux pas savoir » et « Le Coût de la vie », par Déborah Lévy”

Répondre à Mumu dans le bocage Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s