Le Festin de Babette, de Karen Blixen, et les cailles en sarcophage

L’histoire se déroule en Norvège, dans les années 1870, dans une petite communauté luthérienne austère où trône le pasteur, père de deux filles, Martine et Philippa.

L’arrivée de Babette, une jeune femme qui fuit la Commune de Paris en 1871, vient bouleverser la vie des deux sœurs. Malgré son passé un peu trouble, elles acceptent de l’accueillir comme cuisinière. Babette va travailler comme gouvernante pour Martine et Philippa pendant 14 ans. Un jour, Babette leur annonce qu’elle a gagné 10 000 francs à la loterie, ce qui la rend riche, et elle demande aux sœurs de lui accorder une faveur : préparer un dîner à la française, à l’occasion de l’anniversaire du défunt pasteur, le père de Marine et Philippa. Les sœurs acceptent sans comprendre pourquoi Babette tient tant à ce dîner.

Évidemment au cours du somptueux dîner, les langues vont se délier, les douze convives vont énoncer bien des vérités et lever des non-dits. Et bien sûr, on va en savoir plus sur l’histoire de Babette et qui elle est vraiment…

Cette nouvelle est finalement une magnifique ode aux plaisirs de la table. Autour de la bonne chère et du bon vin, viennent le pardon, l’exaltation, la gratitude… Et Karen Blixen nous parle du sort de l’artiste, d’un statut hors du commun, hors du monde, en communion avec Dieu.

Un film a été réalisé en 1987 – la nouvelle elle date a été publiée en 1958 – par Gabriel Axel, un réalisateur danois, qui a remporté l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. C’est l’actrice française Stephane Audran qui tient le rôle de Babette.

Pour les besoins du film, c’est Jan Cocotte-Pedersen, chef de cuisine du restaurant La Cocotte à Copenhague qui a élaboré les recettes qui ont été publiées et que l’on retrouve dans plusieurs restaurants dans le monde.

Au menu :

– Soupe de tortue géante 
– Blinis Demidoff (blinis au caviar et à la crème fraîche) 
– Cailles en sarcophage au foie gras et sauce aux truffes 
– Salade d’endives aux noix 
– Fromages 
– Savarin et salade de fruits glacés 
– Fruits frais (raisins, figues, ananas…) 

Ingrédients :
6 vol au vent : à faire soi-même avec de la pâte feuilleté ou à commander chez votre pâtissier
6 cailles désossées (à l’exception des jambes et des ailes), réserver les os – sel, poivre moulu fraîchement
4 cuillères à soupe de Cognac
50 g de truffes noires hachées (moi, j’ai mis des morilles !)
190 g de foie gras d’oie frais de préférence (mais pas crus)
3 cuillères à soupe de beurre sans sel
2 échalotes hachées
¾ de tasse de vin blanc sec
3 tasses de fond de volaille
1,5 cuillères à thé de Maïzena dissoutes dans 1,5 cuillères à soupe de vin blanc
8 gros champignons avec de grands et parfaits chapeaux

La recette est disponible sur le site Internet de Chef Simon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s