Mes petites réflexions

Changer l’eau des fleurs, de Valérie Perrin

Ce que je trouve magnifique depuis que j’ai rejoint la belle communauté des bookstagrameuses, c’est que je découvre des livres que je n’aurais peut-être jamais été tentée de lire ! C’est ce qui est arrivé avec Changer l’eau des fleurs... Peut-être que mon cerveau l’aurait classé dans la catégorie « feel good » et que – à part à la plage éventuellement ! – je lis peu de romans de ce genre… Alors merci les bookstagrameuses et l’auteure Valérie Perrin de m’avoir fait rencontrer la très touchante Violette Toussaint.

Oui, la plume de Valérie Perrin m’a embarquée dans cette histoire douce et triste qui se déroule principalement dans un cimetière ! J’avoue avoir été charmée par l’imagination de l’auteure à créer un univers bienveillant autour de la mort. Violette Toussaint, d’abord garde-barrière pour le passage des trains, puis gardienne de cimetière, est une belle personne, intègre et droite, qui inspire la confiance et les confidences. Autant vous dire que des confidences, elle en recueille, la mort levant le voile sur l’amour, le désir, la colère, la vengeance…

Pupille de la Nation, Violette a épousé, toute jeune, Philippe Toussaint, un homme à femmes, négligeant, macho, qui ne la mérite pas. De leur union est née une adorable fillette Léonide. Et puis, on avance peu à peu tous les drames de la vie de Violette, mais aussi de Philippe. C’est triste, c’est rageant, c’est tendre et beau aussi. L’auteure mène une intrigue pleine de rebondissements qui m’a donné envie – malgré quelques longueurs – de tourner les pages pour arriver au dénouement qui laisse stupéfait !

Les personnages secondaires sont morts ou vivants puisque, après tout, les deux s’entremêlent. Ce roman nous parle de la vie, de la mort, de l’amour, de la résilience. Et lorsque j’ai refermé le livre, je me suis dit que nous devrions tous avoir une Violette Toussaint dans notre vie… et dans notre mort pour qu’elle prenne soin de nous éternellement !

Changer l’eau des fleurs, de Valérie Perrin, Albin Michel, 2018. Sortie en Livre de poche, 2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s